Hendrix, sauvé d’un pyothorax

Hendrix, sauvé d’un pyothorax

Un petit Bengal de 2 ans nous a été apporté pour des difficultés respiratoires, abattement et anorexie depuis quelques jours. Après réalisation d’une radiographie numérique, on a pu constater que les difficultés respiratoires étaient la conséquence d’une accumulation de fluide autour des poumons. Après stabilisation sous oxygène, une ponction de ce liquide a pu mettre en évidence qu’il s’agissait de pus. C’est ce qu’on appelle un pyothorax.

 

Hendrix attendant ses soins quotidiens.

Hendrix attendant ses soins quotidiens.

 

Du fait du caractère mortel de cette affection, une prise en charge complète et intensive était nécessaire. C’est pourquoi Hendrix a été hospitalisé à la clinique pour pouvoir mettre en place l’ensemble des soins nécessaires (perfusions, injections, surveillance, oxygénothérapie…).

Une fois son état stabilisé, un drain thoracique a été mis en place sous anesthésie gazeuse afin de permettre le retrait du pus et le déploiement des poumons. Malgré les soins intensifs prodigués, du pus continuait de s’accumuler au niveau de la plèvre lors des jours suivants. Il a donc été décidé de faire pratiquer un scaner et d’intervenir chirurgicalement pour rechercher un corps étranger ou un abcès à l’origine de l’infection. Lors de l’intervention, un abcès thoracique a été réséqué par un chirurgien spécialisé, et un second drain a été mis en place.

Après deux semaines de soins quotidiens les drains ont pu être retirés.

Hendrix en convalescence chez lui. On peut voir les drains en place.

Hendrix en convalescence chez lui. On peut voir les drains en place.

Hendrix a poursuivi sa convalescence chez lui, et aujourd’hui a recouvré toute sa forme, au plus grand bonheur de ses propriétaires.

 

Après plusieurs semaines de repos forcé, tout va beaucoup mieux.

Après plusieurs semaines de repos forcé, tout va beaucoup mieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Post Tagged with , ,